lundi, septembre 25, 2017

Park City et l'Hyperloop ...

Un plus tôt dans le mois, j'enviais la chance qu'avaient eus Vail et l’état du Colorado d'avoir été sélectionnés pour l'un des premiers trajets Hyperloop, et j'avais partagé mes idées avec nos élus locaux.

Diane Foster, directrice de la municipalité de Park City, m'avait alors dit qu'elle et Jack Thomas, notre maire, avaient, il y a déjà trois ans, eu des contacts avec « Hyperloop Transportation Technologies » et qu'on leur avait alors dit que nous étions trop près de Salt Lake City, que la population de notre comté (40,000 habitants) était trop faible et que sur une distance aussi réduite (50 km) l'Hyperloop ne pourrait jamais atteindre sa vitesse maximale avant de devoir ralentir.

De plus, elle m'avait dit que la montée assez raide de Parley's Canyon constituerait un défi technique important. Comme je n'accepte jamais les réponses négatives sans d'abord réfléchir avant d'essayer d'y trouver une réponse, voici comment j'aimerais formuler mon contre-argument :

Avant de courir, il faut d'abord marcher et tout comme la voie test de 540 mètres qui existe aujourd'hui dans le Nevada, nous pourrions faire pression pour être choisi afin de développer une voie de test plus élaborée entre Salt Lake et Park City afin de vérifier des éléments essentiels comme l'embarquement et sortie des passagers, l'accélération et la décélération.

De plus, il y a les montées qui devraient de toute façon être testées avant de s'attaquer à l'ascension des montagnes du Colorado, et de franchir le tunnel Eisenhower et le Col de Vail qui sont particulièrement difficiles, avec l’équipement prévu pour cette région.

Même si l'Hyperloop ne peut pas atteindre sa vitesse maximale quand il atteint Park City, ceci n'a guère d'importance, dans la mesure où le temps de transit entre l'aéroport et Park City tombe de 40 à moins de 5 minutes !

Enfin si l'on compare les populations servies, nos comtes de Summit et Wasatch comptent 70 000 habitants contre 80 000 pour les comtes de Summit et d'Eagle au Colorado. Comme chacun sait, c'est en insistant qu'on remue les montagnes et chaque argument trouve toujours une résolution.

En plus, si cela est plein de bon sens, toute idée raisonnable et positive doit toujours être sérieusement prise en compte.

dimanche, septembre 24, 2017

La guerre du Vietnam

La semaine dernière, nous avons commencé à regarder « The Vietnam War » un documentaire télévisé de 18 heures portant sur ce conflit tragique.

Ce que nous avons appris jusqu'à présent, c'est que les Français avaient bel et bien mis en scène une horrible guerre coloniale qui a coûté la vie à environ 3,4 millions de personnes, et que les américains, une fois à pied d’œuvre pour terminer le travail inachevé par mes compatriotes, ont fini par creuser un trou encore plus profond pour eux-mêmes.

Globalement, ce film montre, s'il le fallait, que nous n'avons rien appris lorsque nous assistons au même scénario en train de se jouer aujourd'hui encore en Afghanistan et en Irak.


samedi, septembre 23, 2017

Temps de quitter Facebook ?

Je n'ai pas tellement apprécié quand Mark Zuckerberg a rompu son silence et a annoncé qu'il allait remettre au gouvernement les pubs d'inspiration russes, qui auraient bien pu faire basculer notre dernière élection présidentielle américaine.

Tout cela pour dire qu'il serait peut-être temps de quitter Facebook, mais cela me travaille encore. C'est cette infâme « peur de louper quelque chose ... » C'est dire tout simplement à quel point les réseaux sociaux peuvent être terriblement addictifs.

Je vais sérieusement « reconsidérer » ma relation avec la « face de bouc » en prenant soin de bien examiner mes options, anticiper le « manque » inévitable et vous faire savoir assez vite comment je compte guérir de ma dépendance !

vendredi, septembre 22, 2017

N'avoir pas peur. Quel don !

Cela fait longtemps que je suis convaincu que la peur est l'obstacle le plus puissant s'opposant à une existence réussie et pleinement vécue.

Je suis souvent jaloux et j'envie toujours ceux et celles qui n'ont aucune peur. Bien sûr, on peu dire, qu'à l'occasion, une petite dose de peur peut sauver la vie, mais en général, la peur est surtout un carcan qui se met au travers des exploits et des réalisations les plus retentissantes.

En plus de nos propre génétique et notre ADN bien à nous, je me demande toujours ce qui peu réduire ce sentiment, mais je présume que la pratique régulière (lisez là, affronter ce qui nous effraye aussi souvent que possible) peut nous rendre plus tolérant à l'effroi.

Tout cela me fait dire qu'en dehors d'oser faire face et d'accueillir la peur, je crains qu'il n'existe pas d'autre pédagogie efficace pour s'en débarrasser …

jeudi, septembre 21, 2017

Mort sur Facebook ?

Si vous êtes sur Facebook, vous avez l'habitude des rappels fréquents concernant les anniversaires de vos « amis ». Plus vous avez d'amis, plus souvent cela se produit.

Hier, je remarquais qu'un de mes camarades de lycée enregistrait un an de plus, et je l'ai donc félicité en y mettant un peu de mon humour personnel pour personnaliser l’événement. Quelques minutes plus tard, je recevais un message d'un des parents de cet ami, m'informant qu'il était décédé depuis six mois.

Je n'avais aucun moyen de le savoir, car il n'y avait aucune mention de sa disparition sur sa page Facebook qui était toujours active, comme si rien ne s’était produit.

Il est vrai qu'après avoir repéré mon commentaire, cette même personne a affiché un message sur le mur de mon ancien camarade, rappelant sa disparition au printemps dernier, mais, pour Facebook, il était toujours bien vivant ...

mercredi, septembre 20, 2017

C'est comment la mort ?

Si tout comme moi vous ne croyez pas à une forme de vie après la mort, vous pourriez vous demander « Comment se sent-on quand on est mort ? »

Pour moi, la réponse est tout à fait évidente: « Cela fait exactement le même effet que juste avant que je sois né. »

Bien sûr, vous pourriez penser que ma réponse est des plus évasives, car que je peux difficilement me souvenir des choses qui me sont arrivé quand j'avais quatre ou cinq ans, et encore moins de ce qui s'est passé il y a dix jours de cela, alors ne parlons même pas de mes sensations prénatales !

mardi, septembre 19, 2017

L'évolution de Sundance

Le week-end dernier, nous sommes allés à la petite station de Sundance. C'est pour nous un rituel annuel de faire les 45 minutes de trajet qui nous séparent de ce lieu assez magique.

Contrairement à la plupart des endroits de ce monde que nous appellerions « civilisés », nous trouvons toujours ce lieu totalement inchangé, année après année. 
En tout cas, presque, car en l'absence de changement évident ou « d’améliorations » en tout genres, la petite station vieillit. Les bâtiments se fadent, les escaliers en bois se fendent, la végétation envahit tout de plus en plus.

Un pessimiste pourrait dire que Sundance est sur la pente descendante. Moi, je dirais plutôt que j'aimerais être chef de l'entretien, car je n'aurai pas grand chose à faire! Les employés ne sont pas engagés et semblent absents, comme si l'endroit s'endormait peu à peu.

Robert Redford, le propriétaire, vient d'avoir 81 ans en août et cela fini par se faire sentir ...