mercredi, janvier 20, 2016

Pourquoi les mormons ont-ils tant d'enfants ?

Bien que j'ai vécu en Utah depuis plus de 30 ans, je continue d'avoir du mal à comprendre pourquoi les familles mormones ont toujours autant d'enfants dans une planète surpeuplée, en train de craquer sous le poids d'une population humaine trois fois au dessus de ce qu'elle devrait être.

Une récente étude du « Pew Research Center » nous rappelle que le nombre moyen d'enfants nés de mormons est de 3,4 aux États-Unis. Par comparaison, la moyenne d'enfants nés de membres d'églises protestantes noires suit à 2,5, tandis que catholiques et évangéliques sont à 2,3.

Alors que le pourcentage de chrétiens est en baisse au sein de la population américaine, cette même étude révèle que la part des Mormons est restée stable. En fait, leur pourcentage dans la population des États-Unis était en hausse de 1,6 pour cent en 2014.

Cela ne répond cependant toujours pas à ma question.

D'abord, je crois que l'objectif des grandes familles est tout simplement l'augmentation du nombre de Mormons. De plus, les dirigeants en font un commandement tacite; historiquement, avoir un tas d'enfant était une solution facile par rapport à la conversion ou au recrutement. Ces jeunes esprits sont aussi extrêmement influençables et très facile à endoctriner à vie (certainement une forme d'abus mental ...)

Et puis, il y a ce dogme Mormon que les familles sont éternelles, et quand les gens y croient, ils ont tendance à vouloir plus d'enfants. Il est aussi vrai qu'en se mariant jeunes, les Mormons sont aussi beaucoup plus fertiles. Dans le même sens, l'Église mormone proscrit à ses membres d'utiliser toute méthode de contrôle des naissances pour réduire la taille de leurs familles ; cette directive ne doit quand même pas être suivie à la lettre car la plupart de Mormons s'arrêtent au nombre « magique » de cinq enfants.

Enfin, quand il s'agit de nourrir tous ces bouches, un grand pourcentage de Mormon sont assez malins pour utiliser les aides de l'état ou du gouvernement fédéral.

Si vous avez des réponses à ajouter, n'hésitez donc pas à les partager avec nous.

Aucun commentaire: